Un Monde à construire

Écrire pour ne pas subir. Je pensais que ce frein à nos activités effrénées allait amener de nombreuses réflexions, projets, et utopies balbutiantes. Aurions nous perdu cet attrait à la controverse, au débat qui faisait notre richesse nationale. Les réseaux sociaux, les tweet, ont en fait raccourci la pensée. Les publications sont devenues des déversoirs au mieux de bêtises, au pire de haine et de vulgarité. Devons nous rejoindre le groupe des pleureuses, s’apitoyant au chant du c’était mieux avant ? Certainement pas.
Le seul risque que je prends c’est de n’être lu que par moi-même. Au moins ma pensée se sera canalisée pour se projeter sur le papier.
Imaginons la vie comme une immense respiration, nous nous sommes essoufflés à force de courir après une consommation annoncée comme le bonheur suprême, et la croissance comme l’oxygène indispensable. Puis la maladie est arrivée aggravant encore notre souffle court. Il nous faut donc guérir puis reprendre notre souffle pour revivre de manière plus apaisée et marcher. Marcher, souffler, comme après une course ou un exercice un peu intense, revoyons nos techniques et le monde autour de nous. Nous devons donc reprendre notre souffle, que l’air revienne vers soi, ce n’est pas de l’égoïsme c’est une nécessité vitale. Il nous faut exister là où nous sommes, nous satisfaire de ce que nous possédons.
Concrètement, il faut développer les circuits courts de production, les monnaies locales, les relations humaines, la démocratie participative, tout ce qui nous permet d’exister là où nous sommes et d’être heureux aussi. Il nous faut également redonner à l’économie sa juste place, c’est à dire celle d’un outil et non d’une fin en soi, privilégier l’économie réelle à l’économie financière. Tous ces sujets mériteraient que chacun apporte sa pierre à l’édifice et les pages de l’Éveil sont là pour accueillir vos idées, afin que nous puissions mettre en cela en oeuvre dès la sortie du confinement. Un nouveau monde à construire, n’est ce pas une belle occupation ?

Articles relatifs

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils