Aller à la barre d’outils

Promenade senlisienne

La météo incertaine n’a pas suffit à effrayer les participants de cette nouvelle promenade senlisienne.
Le rendez-vous était fixé au centre commercial de Bon-Secours

File:Senlis (Oise), quartier Bon Secours, café-PMU.jpg - Wikimedia ...

 

La promenade a commencé par la traversée du parc écologique. cp_md0918.jpgNous n’avons pu rendre visite à la statue de la Vierge de Bon Secours, la nouvelle enceinte nous interdisant son approche.

 

 

Nous avons donc traversé le parc écologique, et admiré ses


sculptures contemporaines…

 

 

 

Le château du Fond de l’Arche ou de Villevert, selon les appellations, qui surplombe le parc, nous a permis d’évoquer le lien particulier  qui unit le lycée Saint Vincent et cette demeure en la personne du poète José-Maria de Heredia

Les chevaux fantômes de l’ancien hippodrome ne nous ayant pas effrayés nous poursuivons notre promenade.

Après la traversée, arrivant dans le quartier de Villevert,  au bout de la rue de la fontaine aux malades nous faisons un crochet pour découvrir le lavoir. En le regardant nous songeons que ce lieu pourrait être facilement mis en valeur,
pour en faire un lieu agréable, tel un jardin zen.

Nous retournons ensuite dans la rue des hauts de Villevert, pour regarder la façade de la capitainerie d’Halatte du XVIème siècle. Capitainerie ? Je cherche les bateaux, mais en fait sous ce terme, désigné également par le nom de la gruerie, qui était un droit royal de percevoir une partie des coupes de bois et une portion des amendes, confiscations, etc. prononcées pour abus et malversations dans les bois sujets au droit de gruerie. Les seigneurs étaient également appelés les gruyers.

Ensuite nous remontons la rue du vieux chemin de Pont, puis à travers champs pour admirer Senlis et ses clochers au loin.

Nous descendons ensuite vers le calvaire de la rue du moulin Saint Pron,
avant de se glisser dans le chemin de la fontaine des près derrière le collège du même nom.

Nous empruntons ensuite une passerelle en bois particulièrement pratique pour enjamber cette zone humide.

 

 

Nous arrivons sur la voie verte que nous traversons pour rejoindre le vélodrome le plus ancien de France (1896), qui malheureusement ne fait l’objet d’aucune inscription ou information sur le site

Nous rejoignons le centre historique et nous terminons par une maison magnifique, située place Gérard de Nerval dont voici quelques photos pour terminer notre promenade.

A bientôt …..

Articles relatifs

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *